Main content

  • Subvention

    Subventions d’Influence

  • Groupes Cibles

    • Les groupes vulnérables et discriminés selon l’âge, notamment les jeunes et les personnes âgées
    • Les femmes en risque d’exploitation, d’abus et/ou violence
    • Les personnes en situation de handicap

    Thèmes d’Impact

    • 01
      Meilleur accès aux services sociaux, comme la santé et l’éducation
    • 02
      Accès accru aux ressources (production) et à l’emploi (finance, terre et eau)
    • 03
      Environnement favorable pour une participation citoyenne
  • Applicant principal

    Sustainable Opportunity for Rural Organisations, Mali

    Montant Financé

    200,000 EURO

    Durée du projet

    01 Août 2017 - 31 Juil 2020

    Pays

  • Organisation

    L’Association SORO (Opportunité Durable pour les Organisations Rurales) est une ONG malienne qui a été fondée en 2013. SORO travaille pour défendre les droits des femmes et des filles, en particulier en ce qui concerne l’accès aux ressources et l’inscription des jeunes filles dans les écoles du cercle de Dioila dans la région de Ségou.

    L’Association SORO vise les objectifs organisationnels suivants auxquels le projet financé par Voice contribue:

    • 100 personnes, dont 75 femmes et 25 hommes, participent activement à l’inscription et à la rétention des enfants, en particulier des filles à l’école,
    • Cinquante femmes dans 25 groupes sont formées dans l’utilisation des nouvelles technologies de l’information et s’engagent à soutenir les frais de scolarité pour leurs enfants qui sont loin d’elles,
    • Dix groupes possèdent un compte Orange Money leur permettant de sécuriser leurs fonds,
    • Deux cent cinquante personnes, dont 200 femmes et 50 hommes, ont reçu et utilisé des informations sur les droits des femmes en matière de citoyenneté,
    • Dix enfants (garçons et filles) en situation difficile sont parrainés par des membres de groupements féminins EPC pour qu’ils continuent leur apprentissage à l’école.
  • Projet

    Dans les zones rurales en général et surtout à Diola (région de Ségou), les femmes, les jeunes et les personnes handicapées ont à peine accès aux ressources de production. Et ceux qui y ont accès, n’en ont pas le contrôle, même si la Loi d’Orientation Agricole (LOA) stipule respectivement dans ses articles 53 et 54: « le gouvernement garantit l’égalité des droits aux femmes et aux hommes dans les zones rurales, en particulier concernant l’exploitation agricole. L’implication des jeunes dans toutes les activités liées aux professions agricoles constitue une priorité pour le gouvernement et les autorités locales ».

    Le projet financé par Voice vise à améliorer les conditions de vie des populations d’agriculteurs en particulier les femmes, les jeunes (filles et garçons) et les personnes handicapées, ce qui leur permet d’influencer l’égalité de traitement en matière d’accès aux ressources (terres, finances) par le renforcement des capacités. Au Mali le projet est exécuté dans les régions de Sikasso et de Mopti.

    Le projet est basé sur une approche inclusive qui combine des stratégies de mobilisation, d’information, de sensibilisation, d’autonomisation, de collecte/traitement des données et de plaidoyer/lobbying, en faveur d’un changement de politiques et de pratiques en ce qui concerne les couches ci-dessus mentionnées.

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes et les finances.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique & processus de Dénonciation